16/02/2009

instant en or......

h3jy85ue[1]

 

Un doux baiser que l'on a partagé
et nos coeurs ont chavirés
laissant nos voix coupé
on a lentement réalisé
que ce jour sera pour nous
le début d'un grand amour

Au fil du temps,
nous planons ensemble
vers un horizon rien qu'à nous
nous emportant au gré du vent
des instants mirifiques
avec toi si romantique

Nos destins se ressemblent
nos vies sont faites
pour être ensemble
toi, moi le reste après
continuons ce chemin parfait
sans fin

Ta peau douce
tes gestes tendres
tes bras vers moi
et mon corps s'abandonne à toi
dans le silence se perdent
des échanges intenses

Ces instants en or
que nous partageons
sont et resteront
pour nous
le plus beau des trésors

amicalement reveline

17:03 Écrit par reveline | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Coucou... ma très douce Mady, me voici dans ta superbe seconde demeure où il fait si bon de s'y arrêter quelques instants qui sont également en or pour moi !
C'est un magnifique poème plein de romantisme, c'est un énorme plaisir pour moi de te lire, continue, c'est si beau, c'est comme un rayon de soleil que tu fais briller dans la grisaille de cet hiver !!
A très très bientôt,
Gros gros bisous,
Ton ami Jean-Paul.

Écrit par : Jean-Paul | 19/02/2009

un bonjour d'alain bon dimanche a toi d'alain bisous..

""En ce jour""

En ce jour, mon amour
J'ai mal
Mon coeur est lourd
Et rempli de mes larmes
Je suis sans force
Et c'est dans mon désespoir
Que je te dis au revoir
Sans toi je ne peux continuer
Je préfère arrêter
Arrêter d'espérer, de vivre
D'aimer tout simplement
La mort me prend
Vers le ciel je monte lentement
Prenant avec moi tous les bons moments
Et en me souvenant
De tes baisers tendrement déposés
Maintenant je peux m'en aller

""Ce poème est écrit par ""ALAIN

Écrit par : lecocq | 22/02/2009

tres jolie je voulais vous dir c'est tres joile domage que je vous es decouvert a cose d'un homme qui m'envoyais vos poeme en disan que c'etais de lui...

Écrit par : lucie | 22/02/2009

Un instant en or, c'est aussi celui de venir te lire sur ton blog. Bizzz

Écrit par : Jicé | 25/02/2009

bisous d'alain bonne soirée et pour demain bonne journée a toi mon? de mady.. bonjour mady j'espére que tu va mieu je suis passage aujourdh'hui pour te maitre un petit poème car je pense beaucoups a toi et a ta soeur et les petits zamours bonne soirée bonne journée demain bisous d'alain..
**********************
""Nos rêves""

J’avais rêvé avec toi …
Plein de matins heureux
Ou nous partagerions, en bavardant,
Le jus d’orange et le café brûlant.
Plein de promenades
A écouter, le soir, le bruit des vagues,
A entendre les multiples bruits de la forêt.
Plein de jours de farniente
Au soleil sur une quelconque terrasse
Ou sous les orangers en fleurs d’une place d’Espagne.
Plein de moments magiques
Comme un repas le soir en Provence
Sous une treille odorante et dans l’air vif et doux.
Plein de nuits tendres
Et simples, et chaudes, dans la chaleur de nos corps
A ne rien dire, à nous sentir, nos bouches réunies.
Mais mes rêves n’étaient pas et ne sont pas les tiens …
Car toi, mon ami, sans doute tu rêves …
D’une femme
Pour laquelle tu aurais ce désir violent
Et ce plaisir, que je ne peux pas t’offrir …
Et qui viendrait colorer ta vie.
D’un enfant
Pour lequel tu aurais du souci
Et ce bonheur, que je ne peux pas t’offrir…
Et qui viendrait prolonger ta vie.
Alors …
N’enterrons pas nos rêves
Écoutons leur petite musique
Nous avons assez vécu l’un et l’autre, assez douté, assez cherché …
Et si nos rêves nous séparent, et si la vie nous sépare,
Vivons de notre mieux, vivons heureux …
Mais sans jamais oublier nos rêves.

""Ce poème est écrit par ""ALAIN

Écrit par : lecocq | 26/02/2009

bonjour mady c'es joli que tu écrit bientôt suis un petit poète rire.. passe un bon dimanche bisous a bientôt merci pour les coms bonne appétit, a bientôt j'espére, bisous aux petits zamour et a ta soeur sa va quand mème bien ok.
**************************
""Ami Lointain""

Un ami lointain
Donc la distance, n'a pas d'importance
Cherche à comprendre
Cet être si tendre
Découvrant la chance
D'appartenir à cette avalanche
De phrases exaltantes
Mais qu'à la fin l'essence
Touche les deux âmes
Donc l'importance
De cette correspondance
Comme par magie, dans la vie
Un filament d'Amour
Passe à chaque jour
Tout ça pour dire
Qu'il n'a pas de différence
Entre l'homme et la femme
Complètement ensembles
Qui savent se comprendre ?
Donc dans l'amour
Il n'y à rien qui empêche
Deux coeurs d'aimer et de faire ...
Je me dois de le vivre, pour survivre
Tellement heureuse de m'avoir retrouver
Pour t'aimer ,comme tu veux m'aimer
Pas penser et m'oublier
Te faire savoir que je suis moi
Je ressens la même chose de toi
Je regarde tes yeux
En toi, un coeur heureux
Si doux et bon est ton coeur
Vivre avec toi ,vivre le bonheur
Donc ,si à toi je te le dis
C'est que tu es important dans ma vie !

""GILBERTE ET ALAIN""

Écrit par : lecocq | 01/03/2009

bisous ma mady j'espére que tu va bien quand même bisous doux mes sincére condoléance mes q'elle malheur qui t'arrive encore dit faut du courage fait attention a toi aller bisous doux d'alain..
Nous vous prions d’accepter notre respectueuse sympathie.
Nous savons combien ce malheur vous a atteint et nous tenons à ce que vous sachiez
toute la part que nous prenons à votre douleur.

""Une larme d'amour""

Quand ton souffle me frôle
quand ton épaule touche mon épaule
quand j'entend ta voix je frissonne
et pourtant il n'y a personne
il y a dans mon âme tout au fond de mon coeur
des larmes de bonheur
des larmes que tu ne vois jamais
qui roulent en secret, des gouttes de larmes
qui ont laissé tout au long de mes joues
des traces qui me condamnent à jamais...

""Ce poème est écrit par ""ALAIN

Écrit par : lecocq | 06/03/2009

bisous ma mady j'espére que tu a passé une bonne journée du samedi
""Les interdits d'un amour perdu""

Interdit de t'aimer
Interdit de te caresser
Pour tout le restant de ma vie
Je n'ai plus le droit d'y penser
De l'aube à la nuit
Que je pourrais t'aimer à l'infini
Interdit de t'appeler
Oui de t'appeler mon chéri
Interdit de rêver
Rêver d'amour au grand jour
Toujours et encore
Interdit le désir de ton corps
Interdit de penser au passé
Aux instants forts
Qui nous on réuni
L'instant de baisers tendres
Interdit l'espoir de te revoir
T'aimer et te prendre
Prendre dans les bras
Te serrer fort tout contre moi
Interdit d'être ton étoile
Qui éclaire tes nuits
Interdit d'être ton soleil
Qui réchaufferait ta vie
Interdit de te chanter les plus belles mélodies
Les mots d'amour de les siffler aussi
Aux creux de ton oreille
Interdit de te charmer
De te lancer mes yeux doux
De déposer des baisers dans le cou
Interdit d'avoir des fantasmes, des songes
Même si cet amour me ronge
Il aimerait s'évader de moi
Et aller vers toi
Interdit de le faire exploser
Comme un feu d'artifice ensoleillé
Interdit dans mon coeur l'illusion
La lueur de ma passion
Pour toi que j'aime que j'adore
Qui vaut bien plus que de l'or
Interdit à mon âme
De verser des larmes
Lorsque le chagrin
Envahi mon esprit
Du soir au matin
Tous ces interdits j'aimerais les braver
Les gravir, les bafouer
Ne pas les exécuter
Mais ce sont des interdits
Seul m'est autorisé par mon ami
A l'aimer d'amitié
Au plus haut degré
Te donner joie et bonheur
Dans toute sa splendeur
Je t'offre le plus beau mon coeur
Mais c'est vrai c'est interdit
Alors prend ce que je t'offre actuellement
Ce qui a de plus magique
Ce qui est tout aussi magnifique
L'amitié rien que l'amitié
Pure et blanche immaculée
Pour le restant, pour l'éternité

""Ce poème est écrit par ""ALAIN""

Écrit par : lecocq | 14/03/2009

Que c,est romantique Mady sur ton blog .moi aussi je suis tres tres romantique mais je ne sais pas faire de beau blog avec de belles chansons comme toi voilà! bisouset bonne semaine xxxx

Écrit par : anastasiaquebec | 16/03/2009

bonsoir mon coeur de claudine je t'envoie mon poème bisous doux d'alain ""La femme de ma vie""

Sans y prendre garde
elle a guidé mes pas sur les siens
Et quand vers moi elle regarde
Un oiseau se pose sur ma main
Je n'ai jamais su lui dire
Comme je l'aime et je l'admire
elle restera toujours la femme de ma vie
Qui a veillé sur moi jour et nuit
Comme la gardienne de mon coeur
elle ne pense qu'a mon bonheur
elle restera toujours la femme de ma vie
Même si parfois elle a peur que j'oublie
Tout l'amour qu'elle m'a donné
Depuis que je suis née
Bientôt elle devine
Que quelqu'un d'autre viendra prendre mon coeur
Mais rien ne l'élimine
Rien ne pourra remplacer sa douceur
Mais elle sera toujours la femme de ma vie
Qui m'a tout donné, tout appris
Comme la gardienne de mon coeur
elle ne pense qu'à mon bonheur
Mais elle sera toujours la femme de ma vie
Même si parfois q'elle a peur que j'oublie
Le surnom qu'elle m'a donné
Depuis que je suis née,son bébé

""Ce poème est écrit par ""ALAIN""

Écrit par : lecocq | 18/03/2009

Les commentaires sont fermés.