17/03/2008

printemps tu peux venir!!!

dyn001_original_235_343_gif_2554006_7e90640eea3cf52830367c5e59f1e595[1]

Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars, qui rit malgré les averses
Prépare en secret le printemps.


Pour les petites pâquerettes
Sournoisement, lorsque tout dort,
Il repasse les collerettes
Et cisèle des boutons d'or. 


Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne
Poudrer à frimas l'amandier.


Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux près les perce-neige
Et les violettes aux bois. 


Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Il te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.


Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'Avril tournant la tête,
Il dit " Printemps, tu peux venir ! "

amicalement reveline

07:27 Écrit par reveline | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Mady... Que ce début de journée brumeuse, te donne cependant plein de chaleurs d’amitié …
Je t’envoie de gros bisous et toute mon amitié en te souhaitant une semaine merveilleuse…ça changera un peu ! ! !

Écrit par : Chadou | 17/03/2008

C'est tout... simplement superbe très douce Mady !!!
J'adore ce poème que tu dédies au printemps, c'est très joliment écrit avec de magnifiques rimes et je t'en félicite, de plus, la jolie musique accompagne très bien ce doux poème qui met du baume au coeur pour débuter cette semaine que je te souhaite toute ensoleillée !!!
Je te promets de revenir le lire !!
Prends bien soin de toi,
Avec toutes mes plus sincères Amitiés,
Gros bisous à toi, Jean-Paul.

http://monpetitunivers.skynetblogs.be

Écrit par : Jean-Paul | 17/03/2008

bisous bonjhour ma chere mamy,comment vas-tu?j'espere que ton moral est au beau fix et que ton coeur est heureux. je ne suis guere presente sur ton blog mais sache que je ne t'oublie pas.j'espere que malgre les kilometres qui nous separent,mes baisers viendront jusqu'a toi.des baisers remplis d'amour et de tendresse.des baisers qui te donneront le sourire quand tu n'auras pas le moral,des baisers tout simplement chaleureux.
je te souhaite une tres bonne journee et te fais de gros gros bisous.a tres bientot ma mamy

Écrit par : rienquunerose | 17/03/2008

bonsoir ma douçe mady de ton amis alain bisoux doux. bonsoir ma douçe mady voila pour toi femme a vitesse olala ton amour tu m'oublie non mes rire aller va y pour les petits que ferons nous pas bien sur j'espére que tu va bien maintenent le soleille nous manque et oui ma douçe mady ooo que je t'aime la preuve que je t'envoie mon poème pour toi m'en fous que les autres le vois lol bisoux doux a bientôt bonne nuit pensée douçe claudine d'alain..
***************************
""Cher amour""

J'aime le frisson qui m'envahit.
À chacune de tes caresses.
Les battements fous de mon coeur
Quand je me blottis contre toi.
Des feux d'artifices explosent dans mon ventre.
Quand je me sens si proche.
Ton odeur me rend folle.
J'aime tes mots doux.
Qui me remplissent de désir.
Tes baisers à perdre haleine.
Qui pincent si fort mon ventre.
Je ne peux te résister
Je n'ai qu'une envie, me laisser aller.
Je voudrais t'attacher à moi pour ne jamais te perdre.
Je pense à toi le jour.
Je rêve de toi la nuit.
Les sentiments que je ressens sont si forts.
Si un jour je meurs dans mon coeur sera écrit je t'aime à jamais.
J'ai ton sourire, tes yeux, tes manies, toi au complet gravé dans ma mémoire.
Je te veux près de moi et en moi à jamais pour le Reste de ma vie.
Je suis ton homme, ton bébé, ton maître pour toujours.
Tu es la seule chose de bien qui me soit arrivé
Et rien au Monde, ni personne ne pourra
nous séparer.
Je t'aime pour toujours avec tout mon amour.

""Ce poème est écrit par ""ALAIN""

Écrit par : lecocq alain | 19/03/2008

magnifique ce poème ma douce mady , je t'envoie plein de soleil , un très bon et doux week de pâques ma belle , gros bisous tendresse . yepa

Écrit par : yepa | 21/03/2008

bonjour bisoux d'accord mon coeur pas mal tu est revenue. bonjour claudine bisoux doux d'alain qui souhaite un bon week-end pascal et pense beaucoup a toi voiçi mon petit poème pour toi j'espére que çela te fera plaisir bisoux..
*******************************

Écrit par : lecocq alain | 22/03/2008

bonjour ma douçe mady de ton amis alain bisoux bonjour mon grand coeur de reveline je te souhaite un bon week-end pascal malgrés toutes nos douleurs mes t'en fait pas on a le moral et cela fait beaucoup te dit pas voila mange du chocolat noir c'est trés bon pour tout ok écoute moi je sais çela voila bon voiçi mon petit poème que je t'envoie ok aller bonne appétit bon courage et repose toi bien mon petit coeur de claudine bisoux doux d'alain..
*******************************
""J'en rêve encore""

Comme une étoile qui scintille
Sur un trophée d'académie
Comme des yeux qui s'écarquillent
Devant l'enfant que tu chéris
Comme un baiser qui me titille
Là où tu sais quand je faiblis
Comme ton parfum qui m'émoustille
Donnant l'envie d'avoir envie
J'adore,
J'adore et je t'adore.
J'adore,
J'adore et je t'adore.
Comme un champagne qui pétille
Vantant les succès de ta vie
Comme tes cheveux dans sa résille
Mettant à nu ta nuque amie
Comme tes lèvres au goût vanille
Me susurrant des mots exquis
Comme nos corps qui s'entortillent
Donnant l'envie d'avoir envie
J'adore,
J'adore et je t'adore.
J'adore,
J'adore et je t'adore.
Mais sache encore…
Comme un marteau sans sa faucille
Qui forge la démocratie
Comme un peloton qui fusille
La mort pour épargner la vie
Comme des grenades sans goupille
N'estropiant plus l'enfant chéri
Comme des nations sans pupille
Où l'agression serait bannie
Comme une France qui nazille
Sauvée par la voix populaire
Comme des jumelles qui brillent
Dans un Manhattan rétabli
Comme un drogué qui s'extasie
Devant l'arbre à came proscrit
Comme une église qui distille
Sa richesse aux âmes meurtries
Comme une arène ouvrant ses grilles
Donnant l'envie de voir la vie
J'en rêve encore…
Quand je m'endors
J'en rêve encore…
Si notre amour nous émoustille
Au point de concevoir la vie
Et que ton ventre te fourmille
Quand le bonheur nous réunit,
C'est de douceur que je vacille
Touchant ton sein sève de vie
Loin des fusils et des torpilles
Je rêve, je vole et je prie
Sur une terre où les charmilles
S'oxygènent hors des brûlis
Où les serins sur leur brindille
Sont libres de bâtir leur nid
Où les ruisseaux sains et tranquilles
Gazouillent au creux de leur lit
Bordé de verts tapis fleuris
Où gambadent mes rêveries
Près des pommiers et des morilles
Qui me font succomber d'envie.
Dans cet univers sans bisbille
Notre enfant peut pousser son cri.
Dans un univers sans bisbille
Nos enfants aimeront la vie.
Comme une horloge sans aiguille
Qui ne fait plus courir le temps
Dans les artères de nos villes
Pour suspendre l'amour présent,
Je veux planer dans l'air du temps
Dévoiler la beauté des nues
Caresser le souffle du vent
Découvrir son monde inconnu
Partager mes rêves épris
D'intégrité et d'harmonie
Figer le bonheur de l'instant
Et le vivre, éternellement.

""Ce poème est écrit par Jean ""ALAIN""

Écrit par : lecocq alain | 22/03/2008

coucou ma douce Mady j'espère que tu as passé un très bon week-end pascal! et que tu vas bien, je t'embrasse à bientôt ma douce

Écrit par : francesca | 24/03/2008

Bonjour Mady trois fois que jerecommence ce mail car mon système d'alarme est parti et ça m'a énervée car il ne voulait plus s'arrêter et j'ai tres mal à la tête .Tout ça pour un peu de buée qui montait de ma sauce à spaghetti hihihi! je cuisine depuis 7 heure du matin .Ton blog est magnifique avec ce rouge et tous ces merveilleux poèmes et c'est tres tres romantique comme j,aime voilà! bisous ma belle et passe une tres bonne journée ensoleillée d.amour xxxx

Écrit par : anastasiaquebec | 14/04/2008

coucou je suis passer sur ton blog, jetrouve intérésant et trés joli. bisou

Écrit par : virginie | 21/04/2008

Les commentaires sont fermés.